« JE PARTICIPE POUR FAIRE AVANCER LA RECHERCHE. »

Femmes d’Aujourd’hui, mai 2014, n°19/8, p.39.

Barbara n'a jamais eu de cancer mais ce n’est pas pour cela qu'elle ne se sent pas concernée. Bien au contraire ! Sa maman

et ses deux tantes en ont été victimes. Dans la famille, c'est génétique. Barbara a 22 % de risque d'en contracter un à son tour et est surveillée trois fois par an. C’est donc dans un esprit de solidarité qu'elle participera à son premier Relais, cette année, à Mons en vendant ses créations et en reversant un pourcentage à l'organisation.

« Je ferai le Relais pour plusieurs raisons et pour plusieurs personnes. Pour ma fille de 14 ans, mes copines et leurs mamans malades. Mais aussi pour faire avancer la recherche car il est grand temps qu'elle progresse. Le cancer devient un véritable fléau. Je suis sûre que ce sera très coloré et que je vais rencontrer des femmes avec une force hors du commun ».