«L’AMOUR QU’ON REÇOIT DANS UN RELAIS, C’EST TRÈS FORT»

Femmes d’Aujourd’hui, mai 2014, n°19/8, p.39.

Viviane est une de ces femmes aux ressources insoupçonnées. Agent de voyages, elle a 45 ans lorsqu’on lui diagnostique un cancer du sein.

Pendant son parcours du combattant (mastectomie, chimiothérapie et radiothérapie), sa maman se bat contre une SLA (sclérose latérale amyotrophique). Elle parviendra à s’accrocher suffisamment pour entendre la rémission de sa fille mais décèdera quelques heures plus tard. Et c’est là que tout démarre. Car, au lieu de sombrer dans la déprime, Viviane choisit de voir son cancer comme un défi. « Mon premier contact avec le Relais s’est fait grâce à mes collègues. Ils voulaient faire quelque chose pour moi et la Fondation contre le Cancer les a aiguillés vers un Relais, celui de Louvain-la-Neuve ».

En septembre 2012, je me suis donc occupée des « battants ». J’aime bien ce contact, c’est important de les rencontrer, de confronter son expérience à celle des autres. Et puis de les rassurer aussi, de leur montrer que moi, je suis toujours là ». L’année suivante, Viviane s’occupe du Relais pour la Vie d’Evere, au sponsoring, pour varier les expériences. Cette année, par la force des choses, Viviane a repris la présidence : «  Faire un relais, ce n’est pas donner de son temps juste un an puis arrêter. Je me suis investie et aujourd’hui, je ne me sens pas le droit d’abandonner. Je sais pourquoi je me bats, ça me fait vivre, ça me fait avancer. L’amour qu’on reçoit dans un Relais, c’est très fort. On donne aux autres quelque chose de très positif. C’est une récolte de fonds, bien sûr, mais surtout une belle aventure, un moment de rencontre et de solidarité ». En racontant son histoire, Viviane s’excuse, elle a les larmes aux yeux. Moment d’émotion.